Un début de saison déjà offensif !

Pour son premier grand rendez-vous de la saison, Simon Pellaud a disputé la nouvelle épreuve colombienne « Colombia Oro y Paz » (UCI 2.1), dont le niveau était particulièrement élevé avec la présence de plusieurs formations de l’UCI World Tour et de coureurs comme Gaviria, Quintana, Uran ou encore Alaphilippe. Un joli plateau qui n’a pas empêché Simon de se montrer sous son meilleur jour : fidèle à son tempérament offensif, il s’est distingué dès la première étape par une longue échappée. Au final il termine 58ème du classement général final après s’être glissé deux fois dans l’échappée du jour. De quoi avoir le sourire au moment du bilan : « C’est certainement une des plus belle à laquelle j’ai pu participer depuis que je suis chez Illuminate« , commente t’il, « lors de certaines arrivées ou de traversée de ville comme Pereira il y avait une foule plus grande même que sur le Tour de France. La passion pour le cyclisme est vraiment incroyable ici en Colombie. Au niveau personnel, avec deux échappées sur une course qui était de plus en plus difficile au fil des jours avec la montagne en fin de course. Je suis content de mon niveau, même en montagne, sur des ascensions qui ne me conviennent pas forcément, j’ai vu que je ne suis plus très loin des grimpeurs colombiens. C’est important, car mieux passer les bosses est un objectif cette année afin de pouvoir jouer le classement  sur les prochaines épreuves comme à Taïwan ou en Corée. »

FB_IMG_1518297523662

Cette épreuve d’ouverture a aussi permis à Simon de disputer sa première compétition avec la mouture 2018 de son équipe du Team Illuminate : « Ca c’est super bien passé« , explique Simon, « on a un groupe plus homogène que l’année passée. Il y 2 Colombiens, 2 Nord-Américains et 2 Européens, 1 pur sprinter, 1 pur grimpeur  et des coureur plus complet. L’ambiance est vraiment bonne et nous étions bien entourés ici en Colombie. Sur une plan plus personnel, même si j’aurais préféré que l’une de mes deux échappées aille au bout, je suis très satisfait de cette première course. »

IMG-20180211-WA0001

 

L’enseignement principal de cette première course de la saison, pour Simon, est que la grosse préparation hivernal effectuée en Colombie semble porter ses fruits : « Mon entraîneur Raphaël Faiss a fait une petite analyse de mes donnée », explique Simon, « j’ai de loin les meilleures données des ces trois dernières années en début de saison. C’est encourageant pour la suite et le Tour de Taïwan, début mars, qui sera l’un des mes grands objectifs de la saison. »

Avant de penser au Tour de Taïwan, Simon c’est offert quelques jours de détente en famille en Colombie où ses parents l’ont rejoint pour quelques jours. Il prendra ensuite par à une épreuve cyclosportive au Panama : « C’est une Cyclosportive des Vins du Valais puissance 5! Avec plus de 5000 participants attendus, je connais les organisateurs et je vais leur donner un coup de main ! »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *