Place à la Winston Salem Cycling Classic (UCI 1.1)

Trois semaines après le Tour d’Azerbaïdjan, des semaines passées en Californie, base du Team Illuminate, Simon retrouve la compétition ce lundi 29 mai à l’occasion de la Winston Salem Cycling Classic, épreuve UCI 1.1 disputée en circuit dans la ville de Winston Salem en Caroline du Nord (USA). Le départ est fixé à 14h15 (heure locale, soit 20h15 heure suisse).

Avant de parler ce cette épreuve, retour sur ces trois semaines californiennes, entre entraînement et découverte : « Après l’Azerbaïdjan nous avons directement rejoint la base de notre équipe à San Francisco. Je suis tout de suite monté au Lac Tahoe pour cinq jours d’entraînement en parallèle au Tour de Californie féminin où j’ai aussi donné un coup de main à notre équipe féminine notamment pour les ravitaillements. J’y ai vraiment eu de magnifiques journées d’entraînement. C’est une région fabuleuse pour la préparation, en altitude. De retour sur San Francisco j’ai ensuite profité de cinq jours de repos pour récupérer de l’Azerbaïdjan, du voyage et de ce stage au Lac Tahoe. Après j’ai repris le travail avec des intensités vraiment brutales, du sprint, du jump… ce dont j’aurai besoin si je veux me mettre en évidence sur la Winston Salem mais aussi sur les prochains objectifs que sont le Tour de Corée et les Championnats de Suisse qui seront des courses pour puncheurs. Je commence vraiment à me sentir bien et j’ai hâte de retrouver la compétition. »

Lac Tahoe  IMG-20170527-WA0008  San Fransisco

IMG-20170527-WA0004  IMG-20170527-WA0006  IMG-20170527-WA0010

Épreuve UCI 1.1 de l’UCI America Tour, la Winston Salem Cycling Classic se dispute sur un circuit de 13,7 kilomètres autour de la ville de Winston Salem avec une dénivellation de 164 mètres par tour. La course des hommes est prévue sur 13 tours, soit 177,8 kilomètres pour une dénivellation positive de 2132 mètres. « C’est une parcours ouvert, propice aux attaques« , commente Simon, « il n’y a jamais de plat ou de long bout droit. Avec 20 secondes d’avance une échappée n’est jamais en point de mire pour le peloton. Je pense que nous aurons une belle course de mouvement… autrement cela va se jouer dans les deux derniers tours dans la bosse, un véritable mur à 15 % situé à moins de 2 km de l’arrivée. C’est une belle course et je me réjouis de la disputer ! »

Pour suivre la course :

https://cyclingtips.com/2017/05/live-stream-winston-salem-cycling-classic-criterium-road-race-may-27-29/ 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *