Gp Vorarlberg/Circuito del Porto

2 courses étaient à mon programme cette semaine, le Gp Vorarlberg en Autriche jeudi et le Circuito del Porto course UCI 1.2 à Cremona en Italie dimanche. Ces deux épreuves au profil complètement plat étaient pour moi l’occasion de reprendre la compétition après une petite semaine de coupure. Toutes les deux étaient vouées à se terminer par un sprint massif. Ces arrivées ne sont pas vraiment ma spécialité, car il faut réussir à prendre des risques et à jouer des coudes dans le final. J’avais donc décidé de les prendre comme préparation, pour refaire du rythme avant mon prochain objectif, le Berner Rundfahrt qui se déroulera samedi 10 mai.

10303791_574627922651742_240882753072048102_n

En Autriche, une échappée de 11 coureurs a vite pris le large. Victime d’une crevaison quelques minutes avant que l’échappée sorte, je n’ai pas pu essayer de m’y glisser et suis donc resté dans le peloton. Sous l’impulsion de l’équipe continentale Vorarlberg, le groupe a été repris à 5 kilomètres de l’arrivée et la victoire se décida donc comme prévu au sprint massif. Je termine à la 19ème après avoir été enfermé aux 500m. Je n’ai ensuite pas pu trouver l’ouverture pour remonter et termine en « roue libre ».

Circuito del Porto

Peloton très étiré lors du dernier tour

Plus de 200 coureurs étaient présents dimanche 4 mai au départ du Circuito del Porto. 12 tours de 15 kilomètres complètement plats étaient au programme de cette épreuve classée 1.2 au calendrier Europe Tour. Il nous a fallu 3h40 seulement pour boucler les 180 kilomètres prévu ce jour, ce qui représente une moyenne de presque 49 km/h. Le peloton était très nerveux et il n’y a jamais eu de relâchement. Toutes les tentatives d’échappées ont été contrôlées par les équipes de sprinter et c’est tout naturellement que la victoire s’est jouée groupée au terme de la dernière ligne droite longue d’un kilomètre. J’ai tenté de prendre part à l’emballage final, mais malgré de très bonnes sensations tout au long du parcours, je ne suis pas parvenu à être assez agressif et à prendre assez de risques pour vraiment obtenir un résultat. Je termine à la 25ème place.

Voici la vidéo de l’arrivée du Circuito del Porto !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *