Gp d’Isbergues

J’ai eu la chance de participer dimanche 22.09 au GP d’Isbergues, manche de coupe de France professionnelle courue dans le Pas-de-Calais. Tout d’abord remplaçant, j’ai finalement été appelé pour venir participer à cette épreuve pour « sprinteurs », très souvent indécise à cause du fort vent qui souffle dans cette région découverte. Pas moins de 200 kilomètres étaient donc au programme ce weekend. Le parcours, plutôt plat dans sa partie initiale était ensuite un peu plus vallonné dans sa partie médiane avant de se terminer par 5 répétitions d’un circuit urbain long de 6 kilomètres. Les conditions météo étaient vraiment difficiles le matin à notre départ de l’hôtel : pluie et vent violent promettaient une course  des plus nerveuses ! Par chance, la pluie cessa, mais le vent s’intensifia encore à l’approche du départ.

10711490_10205110902991451_504912646_n

À la planche pour Heinrich Haussler

Ma consigne était de me glisser dans l’échappée matinale si plus de 4-5 coureurs parvenaient à prendre le large. Malheureusement, malgré plusieurs tentatives, un groupe de 8 coureurs parvint à s’échapper sans que personne de chez nous ne puisse les accompagner. Avec ce vent, la nervosité était à son comble. Plusieurs tentatives de bordures (notamment de l’équipe BMC), donnèrent du fil à retordre aux coureurs du peloton et plus particulièrement à l’équipe FDJ qui contrôla tout de même la course tout au long de la journée. J’ai fais de mon mieux pour rester placé à l’avant du peloton et protéger mes leaders du vent. Peu avant de rentrer sur le circuit final, mon capitaine de route Vicente Reynes me demanda d’aller aider l’équipe de la Française des Jeux afin de reprendre au plus vite l’échappée. je me suis donc mis au travail pendant environ 25 kilomètres en compagnie notamment de Pirmin Lang, et une fois le groupe de tête repris à l’entame du dernier tour, je me suis écarté et fini tranquillement à 3 minutes environ du groupe principal. Heinrich Haussler a bien conclu le travail de l’équipe en prenant la 3ème place au sprint, derrière Arnaud Demare et Yauheni Hutarovich ! 

Voici une vidéo du final où l’on voit bien le travail effectué pour reprendre l’échappée :

Le Grand Prix d’Isbergues était ma dernière course avant le Championnat du Monde de vendredi. Je suis vraiment satisfait de son déroulement. En effet, j’en ai profité afin peaufiner au mieux ma forme pour cette dernière échéance de ma saison 2014. Je vais rejoindre Ponferrada mardi dans la journée. Mon objectif sur ce championnat sera de vraiment faire mieux que l’an dernier à Florence où j’ai subi la course de bout en bout. Avec mes collègues de l’équipe nationale, nous abordons cette épreuve dans un état d’esprit positif et le Team Spirit mis en place depuis le début de la saison ne pourra que nous aider à porter haut les couleurs de Swiss Cycling.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *