Giro del Belvedere 21.04

Dernière course au programme de mon voyage de plus de deux semaines à travers l’Europe, le Giro del Belvedere s’est disputé lundi 21 avril dans la région de Treviso en Italie. Cette course internationale réservée aux coureurs espoirs se dispute sur un parcours long de 154 kilomètres. La course se décide toutes les années dans la bosse du circuit final à effectuer à deux reprises. Cette difficulté longue de plus de 2 kilomètres affiche des pourcentages impressionnants avec des passages à plus de 20%.

thumb_uc_196723_506_Hoehenprofil_Giro_del_Belvedere_di_Villa_di_Cordignano_2013

Profil du Giro del Belvedere

 

Échappé matinal sur cette épreuve l’an dernier, j’avais décidé d’y revenir cette saison avec plus d’ambitions. Je ne pensais pas nécessairement être en mesure de suivre les meilleurs grimpeurs lors de la violente ascension finale, mon idée était plutôt de m’accrocher le plus longtemps possible et espérer un regroupement sur la portion de plat située avant l’arrivée.

L’allure fut rapide toute la journée. Un groupe de 17 coureurs s’est échappé après quelques tours du circuit initial et le peloton emmené par l’équipe Trevigiani se devait de réagir et de ne pas les laisser filer. Nous les avons donc repris à environ 10 kilomètres de l’entrée sur le circuit final. Grâce à un travail formidable de mes coéquipiers, j’ai pu entamer le pied du GPM dans les premières positions. Chose capitale car la route très étroite ne permettais en aucun cas de pouvoir se replacer une fois entré dans le grand prix de la montagne. Au sommet, sous l’impulsion de l’équipe Stölting du favori allemand Silvio Herklotz nous nous sommes retrouvés à 20-25 coureurs seulement.

Sur la partie de transition avant le dernier GPM, j’ai essayé d’anticiper un peu les hostilités mais sans succès. L’équipe Zalf surreprésentée dans le groupe n’a laissé personne s’échapper. Quelques kilomètres plus loin, le 2ème groupe, fort d’une trentaine de concurrents est rentré de l’arrière. Nous étions donc 50 environ au pied de la dernière difficulté du jour. Le groupe y explosa carrément. Au somment, je me suis retrouvé dans le 2ème groupe en chasse derrière la quinzaine de coureurs se trouvant à l’avant. Malgré le super travail de mon coéquipier Roland Thalmann, nous n’avons pas réussi à boucher les quelques secondes qui séparaient les deux groupes. Je prends la 3ème place de mon groupe et la 18ème place de cette course.

RESULTATS COMPLETS

Voici une vidéo résumant cette épreuve où l’on peut vraiment se rendre compte des forts pourcentages de la montée finale (voir après 21 et 40 minutes).

Le Giro del Belvedere était la dernière escale de mon voyage à travers l’Europe effectué ces deux dernières semaines. Je rentre plutôt satisfait de ces épreuves. Je vais maintenant prendre part au Thuggen Challenge ce weekend dans la région de Zurich avant de prendre un peu de repos et de me concentrer sur la suite de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *